La vie du château

Dans cette rubrique, vous trouverez toute la vie de l’Association, avec nos bénévoles, nos chevaux, des anecdotes sur le château. Une autre façon de vous faire découvrir notre univers.

17 Août 2016 – Au revoir les scouts !

Une équipe de cinq scouts de Blois, ont passé 15 jours avec les bénévoles de Château Chalabre. Aujourd’hui ils ont souhaité organiser, avec le prêtre de Chalabre, une messe dans la chapelle du château. Quatre bénévoles du château ont assistés avec les scouts à cette messe très authentique. Dans un instant le château va ouvrir ses portes et ceux qui sont déjà en tenue médiévale seront immédiatement en contact avec nos visiteurs.

C’est un vrai bonheur d’accueillir tous nos visiteurs au château !
FullSizeRender

5 Août 2016 – Petite pause méritée

Après une bonne journée de travail, l’association se retrouve autour du « Tranchoir », buvette et petite restauration du château sur la terrasse Sud. Un moment où on peut raconter les histoires de la journée, les belles rencontres avec nos visiteurs et les mots d enfants. Un beau moment d’échanges et d amitié.

pause tranchoir

21 juillet 2016 – les travaux du château

Un petit chantier de l’été : boucher les ornières..! Et cette année, les Scouts  de Reims sont mis à contribution !

ornières

9 juillet 2016 – l’Association au château de Puilaurens

Samedi 9 juillet l’équipe de Château Chalabre était au château de Puilaurens.
Avec l’association « Les Faits dits » ils font fait revivre ce lieu magnifique pendant une journée.
Et comme nous aimons les belles causes, Château Chalabre a apporté son soutien à cette association qui vient en aide à deux jumeaux grands prématurés Gabyn et Eulaly pour les aider à financer leur traitement.

13615241_1068289406588285_7177024446763851841_n

5 juillet 2016 – Visite du maréchal Ferrand

Nos chevaux changent de chaussures pour être à l’aise tout l’été pendant les tournois.

IMG_8473

6 juin 2016 – Séance de brainstorming

Séance de brainstorming pour la création du nouvel atelier pour les scolaires : « Moyen Âge miniature ». Des maquettes d engins de jet, de châteaux assiégés et un jeu de stratégie. Tous les ingrédients pour un atelier très original et participatif.

brain storming

16 juin 2016 – Le château s’illumine

À partir d’aujourd’hui, Château Chalabre sera éclairé toutes les nuits de 22h à 1h du matin. Effectivement, la mairie de Chalabre a pris en charge l’éclaircissement des platanes de l’allée du château, afin qu’on puisse voir le château depuis le village, et également l’achat du projecteur led 160 watts.
L’association de Château Chalabre s ‘est occupée de l’installation du projecteur et de sa minuterie.  Nul doute que cela ravira, notamment, tous les habitants de Chalabre !

13567402_1065047003579192_5901762399308368904_n

4 Mai 2016 – Cristallisation …..

Ce matin nous étions deux bénévoles pour faire la première opération de cristallisation de la structure  XVe siècle. Il s agit  dans un premier temps de projeter un enduit à base de sable avec de la chaux, forte concentration de choix pour stabiliser l’édifice. Par la suite nous récupérerons le niveau d enduit primitif.

Pour cette première journée de travail,  nous avons non seulement cristallisé, mais également commencé à reboucher le bas de la façade château XVe siècle. Sur le dernier passage d’enduit, le colorant intégré à la chaux permettra de retrouver les couleurs de la façade XVe siècle.

IMG_8112OK

Avril 2016 – Grand nettoyage du château

Tous les bénévoles aux petits soins du château pour offrir le meilleur accueil à nos visiteurs.

nettoyage chateau

2016 – L’aventure d’Issam – première partie

Histoire racontée par Gilles ROMERO Président de l’association.

Tous les visiteurs de Château Chalabre savent que mon destrier Issam, splendide et loyal cheval de 18 ans, avait depuis plusieurs années un problème grave à l’œil gauche. Je leurs en ai parlé durant toute la saison touristique 2015, et je m’étais engagé à les tenir informés de la situation.

Comme Issam ne voit pas de l’œil gauche, personne d’autre que moi ne pouvait le monter en tournoi car, depuis tant d’années, il me fait entièrement confiance. Effectivement, je peux l’informer de tout danger provenant de la gauche là où il ne peut voir (par la voix, les aides, l’équilibre), tout en étant certains qu’il ne cherchera pas à tourner la tête pour voir arriver le chevalier qui charge en face, ce qui m’empêcherait alors de placer correctement ma lance pour les joutes.

Nous avons fonctionné ainsi pendant plusieurs années et tout se passait bien.

Malheureusement, de février à mars 2015, Issam a eu une grosse infection à l’œil gauche qui coulait en permanence. Après osculation, Cécile notre vétérinaire lui a prescrit (et ça a duré 2 mois) des antibiotiques et anti inflammatoires. Il faut savoir que le nerf optique chez le cheval mesure seulement 1,5 cm et ensuite il y a le cerveau qui ne doit en aucun cas être atteint.
Cécile m’avait prévenu depuis longtemps qu’il faudrait certainement un jour envisagé d’opérer Issam.

Mais là, il m’a fallu me rendre à l’évidence : je devais me résoudre à faire opérer Issam afin qu’on lui enlève l’œil gauche ! Vraiment pas facile à s’y résoudre !
Mais bon, il vaut mieux perdre un œil que la vie.

La décision fut donc prise.

J’ai pris contact, sur les conseils de Cécile, avec l’école vétérinaire de Toulouse. Aussi bien le secrétariat que le professeur furent très compréhensifs et très humains. Je devais maintenant amener Issam à Toulouse. C’est là que j’ai commencé à angoisser car Issam ne connait pas le Van, n’a jamais voyagé, il ne connait que ses pâtures, le château, les écuries et les alentours pour nos balades.
Comment allait-il supporter tout ce stress, sans compter l’opération et les jours de convalescence à l’école vétérinaire ?
Mais ça c’est une autre histoire…

Le voyage d’Issam- Deuxième partie

Le voyage d’Issam vers l’école vétérinaire de Toulouse. Un grand moment !
Certes, faire sortir Issam tout seul de la pâture en y laissant tous ses copains, bon on peut comprendre qu’il apprécie moyennement. Qu’il éprouve de l’appréhension à monter dans un van (une espèce de boite en fer sur des roues) passe encore. Mais qu’il ne bouge absolument pas pendant un voyage de 2 heures, là je ne comprends pas, ça tient du miracle ! J’étais beaucoup plus angoissé que lui !
Non grand ami Claude PIERRE, organisateur de spectacle équestre, a bloqué toute sa journée pour Issam. C’est  vrai que tout comme moi c’est un véritable amoureux des chevaux. C’est d’ailleurs pour cela qu’il ne râlait que très sommairement quand je lui demandais régulièrement de s’arrêter pour aller voir si Issam allait bien !
Même dans les bouchons toulousains, avec des coups de klaxons de partout, Issam restait stoïque !
Et quand nous avons arrêté le camion et le van sur le grand parking de l’école vétérinaire pour reconnaitre les lieux à pieds, il n’a pas remué, il n’a même pas henni une seule fois pour m’appeler ! C’en était même vexant !
D’accord, mais tous ces gens nouveaux qui seraient autour d’Issam pour l’examiner, les lieux étranges, les odeurs différentes, comment allait-il le vivre ?

A l’ Ecole Vétérinaire de Toulouse – Troisième partie

A l arrivée j ai amené Issam dans un paddock pour qu il se détende. Bien évidemment j y suis allé avec lui. Il n arrêtait pas de me suivre, comme un gentil toutou. Il était inquiet et plaçait sa confiance en moi.  Puis les élèves vétérinaires, vraiment très sympas, l ont pesé (550 kg) et ausculté . Enfin le professeur Reynier est venu voir Issam et écouter l analyse de ses élèves. Il a demandé ensuite de mesurer la tension de l œil. Elle était 3 fois supérieure à la normale.

Issam avait donc une forte inflammation et non une infection ! Le professeur Reynier à donc proposé sous anesthésie générale, d injecter un médicament directement dans l œil d Issam !  Je donne mon accord et je dis au revoir à Issam. Je dois retourner le chercher dans 4 jours.

_DSC1116
Fourgon et Van
FullSizeRender